Débat n°03

La présence des spectacles près de chez vous

À quelle distance de chez vous est la première salle de concert ? Ces trente dernières années, la culture s’est décentralisée, comme toutes les politiques publiques… avec un renforcement du rôle des collectivités. La musique n’échappe pas à cette tendance : il faut soutenir les territoires qui sont les moins pourvus en scènes et salles de spectacle vivant, afin de garantir le maillage territorial des réseaux musicaux et préserver la vitalité de la création et des artistes locaux.

Réagissez sur ce thème

Participez au débat Participer aux échanges
Si vous voulez qu’on puisse vous recontacter pour échanger plus en détails sur votre proposition.
Laissez-nous votre e-mail.
Vos informations personnelles sont collectées dans le but de permettre à TPLM de traiter vos contributions et de vous recontacter. Elles sont destinées à TPLM et ses partenaires. Vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues aux articles 38, 39 et 40 de la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 que vous pouvez exercer, par voie postale, auprès de l’association Tous pour la musique – 14 boulevard du Général Leclerc, 92200 Neuilly-sur-Seine

(10) messages de discussion
Trier par:   récent ancien vote
K1000
6 mois 23 jours plus tôt

POur une compétence obligatoire des régions en matière de culture mais partagé avec les collectivités. Comme ça, on assure une impulsion à la base mais personne n’est privé

Flora
7 mois 17 jours plus tôt

Il semble que le rap soit la musique la plus écoutée en France. Nekfeu et Drake figurent parmi les artistes les plus écoutés en France sur Spotify (2015). Pourtant les festivals de rap sont (très) rares en France et notamment à Paris… Y-a-t-il une explication ?

Vlad
8 mois 5 jours plus tôt

Les collectivités dépensent moins pour la culture que pour le sport : 7,5 milliards vs. 10,6 milliards. Normal ?

PierrotleOuf
8 mois 7 jours plus tôt

Chez moi en Alsace, c’estr compliqué de pouvoir se rendre au concert, à part en été. J’ai vécu 6 mois à Paris et j’ai compris la différence !!

Ioniriq
8 mois 13 jours plus tôt
Construction de la Philharmonie de Paris : près de 400 de millions d’euros de coût financés à près de la moitié par l’état, c’est à dire par les contribuables français quels que soit leur lieu de résidence. Et ne parlons pas des coûts de fonctionnement… Comparons donc avec ce qui se passe en « province » : Nouvel Auditorium du Nouveau Siècle à Lille, ouvert il y a 3 ans, la seule salle de concert classique pouvant accueillir un orchestre symphonique au nord de Paris (avec L’Arsenal de Metz). Coût de construction : 14 millions d’euros, financés à 100% par la région… Read more »
Corben
8 mois 13 jours plus tôt
Bonjour, Aujourd’hui, faire de la musique ou vouloir faire faire de la musique relève plutôt du parcours du combattant. Du conservatoire régional ultra élitiste à l’association de quartier très flottante, il n’existe à l’heure actuelle sur Toulouse et sa région aucune initiative pour fédérer les écoles de musique et proposer à chaque habitant le même enseignement. Lorsque l’on habite dans une commune du Grand Toulouse, les tarifs proposés vont de 110 euros à l’année pour les habitants de la commune à 650 euros pour les habitants « hors commune », même si l’on habite dans la communauté de communes. Ces disparités provoquent… Read more »
Ali
8 mois 13 jours plus tôt

Et si on organisait un Eurovision Français… un Francovision ! On pourrait mettre les régions en compétition entre elles, elles présenteraient chacune leurs meilleurs artistes. L’occasion de voir lesquelles sont les plus dynamiques musicalement…

Béranger
6 mois 30 jours plus tôt

les victoires de la musique ?…

Mika
7 mois 22 jours plus tôt

C’est un peu ce que fait le printemps de Bourges les Inouis et son réseau dans les régions…!

Mylène
8 mois 13 jours plus tôt

Super idée ! un peu comme une élection miss France de la musique !

wpDiscuz